HiStOiReS VaGaBoNdEs
"JE N'ENSEIGNE PAS, JE RACONTE" (MONTAIGNE). VAGABONDER vers le SOLEIL LEVANT sur la CROUTE du MONDE : PARIS, PRAGUE, BUDAPEST, SOFIA et RILA, ISTANBUL, APHRODISIAS, PAMUKKALE, KONYA, la CAPPADOCE (GOREME, PASABAG, ZELVE, CAVUSIN, NEVSEHIR, KAYMAKLI), l'ARMÉNIE et la GÉORGIE (UN PEU PARTOUT !)


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

A1. POEMES : liens
A2. RECITS : liens
A3. LITTERATURE : liens
A4. HISTOIRE GEOGRAPHIE : liens
A5. ARTS : liens
A6. HUMEUR : liens
B10. PARIS
B11. PRAGUE
B12. BUDAPEST
B13. BULGARIE
B14. ISTANBUL
B15. TURQUIE
B16. TBILISSI
B17. GEORGIE

Sites favoris

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://jain.uniterre.com
http://jainiste.blogspot.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

LE VIEUX BATUMI : RETOUR AU RÉEL ( 7 PHOTOS )

 

 

 

 

 

 

LE VIEUX BATUMI :

 

 

un retour au réel

 

 

 

 

 

                              

 

 

 

 

J'ai peu d'attrait pour Las Vegas.

Et son imitation sur la mer Noire m'intéresse encore moins.

Comment comprendre cette mégalomanie ?

Accumuler tant de tours hôtels, casinos, restaurants de luxe alors qu'une majorité de Géorgiens vit pauvrement ?

 

 

Dans cet article, montrons le Batumi réel.

Celui des habitants du vieux Batumi, entre les interstices invisibles des gratte-ciel, de la Piazza à l'hôtel Sheraton.

Le contraste est choquant.

Façades des maisons couvertes de tôles, cours boueuses, immeubles inachevés faute d'argent...

Un Batumi que les riches touristes ignorent dans leurs palaces, leurs ghettos de marbre et de verre.

 

 

Petit tour du quartier en quelques photos...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais on peut vivre bien dans ce vieux Batumi, de façon traditionnelle :

 

 

 

 

 

 

 

 

LIENS avec ce texte :

 

21/12/2012: BATUMI NEW LOOK 2012 (19 PHOTOS)

 

20/12/2012: WELCOME IN BATUMI ! (GEORGIE) (6 PHOTOS)

 

 

 

Lionel Bonhouvrier.

 


Lien

Publié à 12:47, le 22/12/2012 dans B17. GEORGIE, Batoumi
Mots clefs :

BATUMI NEW LOOK 2012 (19 PHOTOS)

 

 

 

BATUMI

 

 

NEW LOOK

 

 

2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1

 

 

 

UNE NOUVELLE ARCHITECTURE (2004/2012)

 

 

 

Après la première journée et un texte d'humeur, le temps est venu de l'analyse.

Qu'annonce le Batumi New Look 2012 ?

 

 

L'indépendance des républiques du Caucase, avec la fin de l'Union soviétique, est le début d'une période nouvelle pour la Géorgie. Depuis vingt ans, le pays a beaucoup changé.

À la suite d'une guerre en 2008, la Géorgie entérine malgré elle l'indépendance de l'Abkasie et l'Ossétie du sud.

L'Adjarie reste de justesse dans le giron géorgien...

 

 

La Révolution Rose (fin 2003) engendre une nouvelle architecture entre 2004 et 2012.

Celle-ci veut marquer l'époque, caractérisée par une série de réformes politiques, économiques et sociales.

 

 

 

2

 

 

 

BATUMI NEW LOOK

 

 

 

Hôtels, casinos, restaurants occupent la belle place dans ce Batumi du XXIe siècle.

Clairement, la cible est le tourisme international. Faire venir Russes, Turcs ou Iraniens dans ce Las Vegas de la mer Noire.

Et élargir leur clientèle aux touristes aisés de l'Union Europèenne, des États-Unis et de l'Asie.

 

 

Combien de Géorgiens peuvent se permettre de louer une chambre dans ces tours hôtels de luxe ?

Petite revue des hôtels entre le port et l'université.

 

 

 

3

 

 

 

PALACES & HÔTELS DE LUXE

 

 

 

1. SHERATON BATUMI HOTEL (2009) :

 

 

 

 

 

 

2. RADISSON BLU HOTEL (2011), construit par Michele de Lucchi :

 

 

 

 

 

 

3. KEMPINSKI HOTEL (2012).

 

 

 

 

4

 

 

 

LA FOLIE DES CASINOS

 

 

 

J'ai repéré trois casinos, associés à trois hôtels. Batumi en compte certainement beaucoup plus.

Une partie des recettes a-t-elle permis le financement d'un urbanisme fort coûteux ?

Ou bien l'essentiel a-t-il été fourni par des capitaux privés ?

 

 

1. Casino de l'hôtel Sheraton :

 

 

 

 

 

 

2. Casino de l'hôtel Radisson Blu :

 

 

 

 

 

 

3. Casino du palace Intertourist.

Je n'ai pas photographié l'Intertourist.

 

 

 

 

5

 

 

 

RESTAURANTS DU BOULEVARD

 

 

 

Certains restaurants sont plus aborbables pour les Géorgiens que les palaces et les casinos.

Ils sont trop nombreux pour que j'en tente un dénombrement...

Les suivants sont situés près de l'hôtel Sheraton :

 

 

 

 

 

 

 

 

6

 

 

 

AUTRES TOURS PRÈS DE LA MER

 

 

 

1. TOUR ALPHABET (2012), par l'Espagnol A.D. Cabot.

C'est de loin mon bâtiment préféré.

Cette "tour ABC"  de 130 m de hauteur est une réussite esthétique. Comme sur une double hélice d'ADN, elle matérialise l'alphabet géorgien, code génétique de la Géorgie.

De nuit, cette tour est de toute beauté.

 

 

                

 

 

 

 

 

 

2. UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE (2012), par D. Gogichaishvili :

 

 

                

 

 

 

 

 

 

 

3. FUTURE TOUR TRUMP (?) :

 

 

Donald Trump a fait des déclarations dithyrambiques sur Batumi... L'emplacement est prévu près du port, dans la zone de la tour ABC. Quand le chantier va-t-il commencer ?

 

 

 

 

7

 

 

 

LA PIAZZA

 

 

 

 

 

 

Près de l'église saint Georges, cette place a l'italienne est entourée d'anciennes maisons du vieux Batumi.

Les arcades sont occupées par des cafés et des restaurants. Mais des immeubles de luxe remplacent peu a peu les anciens logements : clinique de chirurgie esthétique par exemple...

 

 

 

                   .

 

 

 

8

 

 

 

IMMEUBLES D'HABITATION

 

 

 

Les plus visibles sont groupés sur la rue Rustaveli, dans la zone de l'hôtel Sheraton.

 

 

 

 

 

                   

 

 

 

 

 

 

 

Dans cette même rue Rustaveli, d'autres immeubles sont en chantier...

 

 

 

 

 

 

LIENS avec ce texte :

 

22/12/2012: LE VIEUX BATUMI : RETOUR AU REEL ( 7 PHOTOS )

 

20/12/2012: WELCOME IN BATUMI ! (GEORGIE) (6 PHOTOS)

 

 

 

Lionel Bonhouvrier.

 


Lien

Publié à 16:23, le 21/12/2012 dans B17. GEORGIE, Batoumi
Mots clefs :

WELCOME IN BATUMI ! (GÉORGIE) (6 PHOTOS)

 

 

 

 

 

 

WELCOME IN BATUMI !

 

 

(Géorgie)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1

 

 

 

LE POST COMMUNISME

 

 

 

 

 

 

 

Batumi est perturbante.

Essayons d'exprimer les sentiments qui m'assaillent à mon arrivée.

Je passe la frontière à Sarpi, venant de Trabzon en Turquie.

Au poste frontière, un bâtiment bizarre, serpentin, annonce "Welcome in Georgia !"

C'est le premier indice de ce qui m'attend à Batumi, mais je l'ignore, évidemment.

 

 

Des minibus transportent les voyageurs jusqu'au centre de Batumi.

Je descends sur la Chavchavadze, en quête d'une auberge dans la Melikishvili, repérée sur internet.

Les vieilles bagnoles empuantent l'atmosphère. Entre les trottoirs défoncés, la boue est omniprésente. En décembre, la pauvreté perd de son pittoresque estival.

 

 

Comme en Pologne dans les années 1990, je croise des gens mal habillés, marchant entre les flaques, les pavés et les débris. Du plus jeune au plus vieux, on commerce de tout sur les trottoirs.

Les boutiques envahissent les logements. Il faut entrer, traverser souvent une cour pour voir les marchandises...

 

 

 

2

 

 

 

 

 

 

 

BATUMI SUPER KITSCH ?

 

 

 

Après mon installation, j'obtiens un plan à l'office du tourisme. Est-ce la même ville ?

Les styles se juxtaposent, sans grand souci de ce que donnera une telle accumulation.

 

 

 

 

 

 

Quel royaume du kitsch !

Un grand n'importe quoi de l'urbanisme accumule les formes spectaculaires, les couleurs vives.

Goût pour le clinquant, le tape à l'oeil.

 

 

 

 

 

 

Ville balnéaire tranquille, Batumi se transforme en métropole des loisirs, en foire aux nouveautés clignotant de ses néons multicolores, assoiffée de devises étrangères.

 

 

Le vieux Batumi retrouve une nouvelle jeunesse.

Du port à l'université et au-delà, tours flambant neuves et en construction se multiplient : hôtels et casinos pour la plupart.

 

 

Qu'arrive-t-il aux Géorgiens ? Veulent-ils construire un Las Vegas sur la mer Noire ?

Batumi 2012 semble foncer dans cette voie à toute vapeur.

 

 

 

LIENS avec ce texte :

 

22/12/2012: LE VIEUX BATUMI : RETOUR AU REEL ( 7 PHOTOS )

 

21/12/2012: BATUMI NEW LOOK 2012 (19 PHOTOS)

 

 

 

Lionel Bonhouvrier.

 


Lien

Publié à 16:43, le 20/12/2012 dans B17. GEORGIE, Batoumi
Mots clefs :