HiStOiReS VaGaBoNdEs
"JE N'ENSEIGNE PAS, JE RACONTE" (MONTAIGNE). VAGABONDER vers le SOLEIL LEVANT sur la CROUTE du MONDE : PARIS, PRAGUE, BUDAPEST, SOFIA et RILA, ISTANBUL, APHRODISIAS, PAMUKKALE, KONYA, la CAPPADOCE (GOREME, PASABAG, ZELVE, CAVUSIN, NEVSEHIR, KAYMAKLI), l'ARMÉNIE et la GÉORGIE (UN PEU PARTOUT !)


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

A1. POEMES : liens
A2. RECITS : liens
A3. LITTERATURE : liens
A4. HISTOIRE GEOGRAPHIE : liens
A5. ARTS : liens
A6. HUMEUR : liens
B10. PARIS
B11. PRAGUE
B12. BUDAPEST
B13. BULGARIE
B14. ISTANBUL
B15. TURQUIE
B16. TBILISSI
B17. GEORGIE

Sites favoris

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://jain.uniterre.com
http://jainiste.blogspot.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

JOIE POUR UN JOUR D'EXERCICE SUR LA TERRE (Géorgie, 1.01.2014)

 

 

JOIE POUR UN JOUR D'EXERCICE

 

 

SUR LA TERRE

 

 

 

 

"Loué sois-tu, mon Seigneur,

pour Frère Soleil qui fait le jour".

(François d'Assise).

 

 

 

1

 

 

La grâce nous habite ou nous déserte.

Si la grâce nous hisse sur nos cimes, tout ce qui arrive est nécessaire.

Le bien et le mal, la vie et la mort, les catastrophes naturelles et les journées paradisiaques.

 

 

Qui sommes-nous pour faire le tri entre le grain et la paille ?

Avons nous le recul, la sagesse pour en juger ?

 

 

La grâce nous donne l'élan de traverser l'enfer les yeux ouverts, le cœur ouvert à la joie.

 

 

2

 

 

Notre cœur a pour centre l'univers en sa création perpétuelle, et nous participons à son chant dans l'inconscience la plus parfaite.

 

 

Dans cette chorale, chacun donne le meilleur : les oiseaux ivres dès l'aube, les fauves enroués de colère, les coraux sculptés par les flots, les éléphants en marche trompes en l'air, les forêts inspirées par le vent, les hommes aux pieds légers et à la tête folle.

 

 

3

 

 

La mort achève une étape de notre évolution naturelle.

Pourquoi se torturer l'esprit pour des questions inévitables ?

 

 

Ne jouir obstinément que d'une étape, cachant et reniant la mort, sont les signes d'un esprit cloisonné, à la vision myope.

 

 

Je me fonds dans l'harmonie universelle, y compris dans sa forme cahotique de l'accouchement du temps, comme bouchon malmené par l'ouragan au gré des vagues.

 

 

4

 

 

Nous avons déménagé de notre âme provisoire.

La grâce donne le diapason céleste, oriente l'être à prendre place dans le cantique universel des créatures.

Ceux qui ont l'oreille absolue rayonnent.

 

 

Quand un être respire la sérénité, sa pauvreté même ne peut voiler l'élégance de son âme.

 

 

Nous avons fait de la place, la plus grande possible, pour vivre sur un tempo divin, la joie d'un jour d'exercice sur la terre. 

 

 

Lionel SIGNAC.

 



Publié à 09:09, le 1/01/2014 dans A3. LITTERATURE : liens, Tbilissi
Mots clefs :
Page précédente
Page 8 sur 220