HiStOiReS VaGaBoNdEs
"JE N'ENSEIGNE PAS, JE RACONTE" (MONTAIGNE). VAGABONDER vers le SOLEIL LEVANT sur la CROUTE du MONDE : PARIS, PRAGUE, BUDAPEST, SOFIA et RILA, ISTANBUL, APHRODISIAS, PAMUKKALE, KONYA, la CAPPADOCE (GOREME, PASABAG, ZELVE, CAVUSIN, NEVSEHIR, KAYMAKLI), l'ARMÉNIE et la GÉORGIE (UN PEU PARTOUT !)


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Mes amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

A1. POEMES : liens
A2. RECITS : liens
A3. LITTERATURE : liens
A4. HISTOIRE GEOGRAPHIE : liens
A5. ARTS : liens
A6. HUMEUR : liens
B10. PARIS
B11. PRAGUE
B12. BUDAPEST
B13. BULGARIE
B14. ISTANBUL
B15. TURQUIE
B16. TBILISSI
B17. GEORGIE

Sites favoris

http://inde.uniterre.com
http://inde2.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://jain.uniterre.com
http://jainiste.blogspot.com
http://georgia.uniterre.com

Newsletter

Saisissez votre adresse email

VOLTIGE À MTSKHETA (Géorgie, avril 2013) (8 PHOTOS)

 

 

 

 

 

 

 

VOLTIGE À MTSKHETA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À Mtskheta,  de la cathédrale

 

de Svetitskhoveli

 

j'aime la façade orientale

 

aux sculptures géométriques

 

animalières ou angéliques.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un ourlet sculpté borde les fenêtres. 

 

Sous un arc décoratif

 

la vigne se fait palmier

 

un éventail  déploie ses plumes zodiacales.

 

 

 

Je la baptise aussitôt :

 

- "Façade, tu es ma préférée.

 

Je vais te photographier à ma façon !"

 

 

 

 

 

 

 

 

Marbres et roches de toutes couleurs :

 

le rose prédomine, souvent ourlé de jaune.

 

Mais le beige ou le vert pâle

 

occupent de larges surfaces.

 

 

 

 

 

 

 

 

Au levant, les anges cabriolent

 

plongent  en plein vol vers le sol.

 

 

 

Cela n'impressionne guère

 

les taureaux, aux yeux vides, un peu exhorbités.

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois sculptures d'une déisis

 

constatent les turbulescences atmosphériques.

 

- "Laissons faire, conseille Jean-Baptiste

 

il faut que jeunesse passe".

 

 

 

 

 

 

 

 

Les angles des fenêtres

 

donnent un peu de stabilité

 

perchoirs aux volatiles essoufflés.

 

 

 

 

 
 
 
 

L'Esprit souffle où il veut

 

nous traverse et nous bouleverse.

 

Piètre obstacle que notre corps

 

nous sommes troués comme passoires...

 

 

 

Quant à ces numéros de voltige

 

je suis moins placide

 

qu'un trio de taureaux

 

ruminant l'amertume du monde.

 

 

 

 

Lionel Bonhouvrier.

 

 

 



Publié à 19:45, le 24/04/2013 dans A3. LITTERATURE : liens, Mtskheta
Mots clefs :
Page précédente
Page 52 sur 220